Le déclic pour quitter sa femme
Martin
Martin

Écrit par Martin, passionné de psychologie depuis maintenant 15 ans.
Expert en relation humaine et plus spécifiquement les relations hommes/femmes.

Le déclic pour quitter sa femme

Date de 1ere publication

Avez-vous eu le déclic pour quitter votre femme ? En amour, certaines unions durent jusqu’à la mort tandis que d’autres finissent par se rompre pour différentes raisons. Les ruptures ne surviennent pas du jour au lendemain. Elles ont toujours une cause sous-jacente, dont les manifestations peuvent s’étaler sur des jours, des mois, voire plusieurs années. Dans un couple qui se porte mal, il arrive un moment où la séparation s’impose tel un remède. Même si elle n’est pas bénéfique aux deux partenaires, l’un en a besoin pour mieux se porter sur le plan mental et émotionnel. Lorsque c’est l’homme qui doit quitter sa femme, il est essentiel qu’il s’en aille au bon moment. Le déclic pour quitter sa partenaire peut se manifester de différentes manières. Avant de prendre une telle décision, vous devez vous retrouver dans certaines situations. Retrouvez les différents motifs de rupture d’un mariage.

Le cycle de l’indécision conjugale

Le déclic pour quitter sa femme

La décision de quitter sa femme ou son mari ne se prend pas au hasard. La plupart des couples qui se séparent passent d’abord par une phase appelée « le cycle de l’indécision conjugale ». C’est la résultante de ressentiments enfouis et accumulés au fil de nombreuses années par l’un ou par l’autre. Ceux-ci finissent par remonter en surface et provoquent de fortes tensions les couples. Parfois, la situation dégénère à un tel point que l’homme et la femme en viennent à la bagarre.

Le déclic pour quitter sa femme doit se manifester à partir du moment où vous sentez la naissance des tensions. Même si vous ne divorcez pas, il faut que vous quittiez la maison le temps que chacun retrouve son calme et que vous puissiez parler comme des personnes civilisées. Avant de reprendre vos esprits, cela pourrait prendre des semaines, voire quelques mois. Il se pourrait également que toute tentative de réconciliation échoue et que le divorce reste la meilleure solution.

Vous n’êtes plus heureux dans votre relation

Il n’est pas nécessaire d’en arriver aux tensions ou à la bagarre avant que vous n’envisagiez de quitter votre femme. Pour savoir si vous devez partir ou non, soumettez-vous à une évaluation. En premier, demandez-vous si vous êtes heureux dans votre mariage. Si la réponse est négative, cela constitue un motif suffisant pour quitter votre femme.

Même si vous ne vous souciez pas trop de votre personne, pensez à vos enfants. Demandez-vous si le fait de rester au milieu d’un conflit vous opposant à leur mère leur fait du bien.

Si l’alternative du divorce vous effleure parfois l’esprit, il est peut-être temps de bien l’étudier. En mettant les points positifs et négatifs d’un éventuel divorce dans une balance, vous constaterez par vous-même que divorcer vous fera beaucoup plus de bien que de rester dans un mariage qui ne marche plus. Surtout si vous avez cessé d’aimer votre conjointe.

Des changements chez votre femme

Dans de nombreux couples, il arrive que l’un des partenaires change ses habitudes avec le temps. Le changement s’opère de manière progressive jusqu’à ce que vous ne reconnaissiez plus votre femme. Vous ne retrouverez plus chez cette dernière ce qui vous a attiré et vous a poussé à la choisir. Dès lors, le mariage deviendra progressivement fade, ennuyeux et va commencer à vaciller.

Lorsque le mariage vacille, il est essentiel que les époux fassent de leur mieux pour le remettre sur pied. Afin que ces actions aboutissent, elles doivent venir des deux personnes impliquées. Si vous êtes le seul à tenter de maintenir le ciment de votre relation, alors vous perdez votre temps. Pour éviter de souffrir dans l’avenir, il est préférable que vous preniez les devants et mettiez un terme au mariage.

Si votre femme est restée la même, il se pourrait que ce soit vous qui ayez changé avec le temps. Vous deviendrez alors indifférent face à tout ce que vous aimiez chez votre compagne. Lorsque vous avez cette sensation, la meilleure décision à prendre est de vous éloigner pour ne pas lui causer du chagrin. Cependant, évitez un départ brutal. Faites asseoir votre compagne et faites-lui comprendre que votre décision n’est pas de sa faute.

Après être sorti d’un mariage, évitez de vous précipiter dans une nouvelle relation. Prenez d’abord le temps de réfléchir et de définir vos attentes dans le cadre d’une future liaison.

Les tentatives de discussion se transforment en disputes

Les tentatives de discussion se transforment en disputes

Le dialogue est l’une des bases d’une relation de couple. À celui-ci, la femme et l’homme doivent joindre de petits gestes d’affection. Il faut que votre conjointe et vous fassiez mutuellement preuve de tendresse, l’un envers l’autre. Il n’y a qu’ainsi que vous parviendrez à entretenir la flamme de départ et lui permettre de bruler avec la même intensité.

Dans une relation qui fonctionne, chacun s’attend à ce que l’autre fasse montre d’un minimum d’attention à son égard. Au début, il y a toujours ces sensations de papillons dans le ventre, chaque fois que vous retrouvez votre partenaire. Chacun a envie de tenir la main de l’autre en public, de lui faire des câlins. Dans le canapé, on a envie de se serrer l’un contre l’autre et de faire l’amour plus fréquemment. Chaque minute passée sans se voir ressemble à une éternité.

Dans les couples, il y a deux types de disputes. Celles qui se manifestent par des crises de hurlement, prouvant qu’une relation repose sur une dynamique toxique. Ensuite, il y a la dispute saine, née de petits désaccords, mais n’impliquant aucun mot blessant. Ce type de disputes prouve le bon fonctionnement d’un mariage et contribue à la consolidation de la fondation d’un foyer.

Dans les foyers sensibles, il devient parfois difficile de se parler. Toutes les tentatives de discussion se transforment en disputes. Par conséquent, la hausse de ton devient la routine, et cela ne cesse que lorsque l’un des deux partenaires décide de partir.

Vous vous senté délaissé

Au début des relations amoureuses, chacun fait de son mieux pour combler l’autre. Dans certains couples, cela dure jusqu’à ce que la mort sépare les partenaires. Mais, dans de nombreuses relations, les petites attentions cessent d’exister. Certaines femmes accordent plus d’importance aux bruits de couloir rapportés par leurs camarades qu’à leur foyer. Chez d’autres, le travail prend tout le temps. Par conséquent, malgré elles, elles n’ont plus assez de temps à accorder à leur homme.

Il se pourrait aussi que ce soit vous qui devez choisir entre une brillante carrière professionnelle et votre foyer. De nombreux hommes ont déjà sacrifié un grand avenir pour se consacrer à leur rêve de fonder une belle famille. Un choix qu’ils n’ont jamais eu à regretter. Par contre, d’autres ont éprouvé des regrets face à la décision de renoncer à leur rêve. Et finalement, c’est leur compagne qu’ils en tiennent pour responsable. Leur mariage finit par en pâtir.

Comprenez simplement que vous ne pouvez pas tout avoir dans la vie. Parfois, celle-ci vous mettra face à des dilemmes. Il vous reviendra de choisir ce que vous jugez indispensable pour vivre heureux et profiter d’un futur radieux. De plus, renoncer à fonder un foyer aujourd’hui ne signifie pas que vous ne pourrez pas en bâtir un meilleur à l’avenir.

La vie de couple devient lassante, voire ennuyeuse

La vie de couple peut parfois paraitre moins rose qu’elle ne devrait. Après de nombreuses années de mariage, vous pouvez finir par vous en lasser. Dès lors, vous aurez envie de vous sentir libre, sortir avec les amis et ne revenir qu’au petit matin. Cependant, il n’est pas toujours évident de trouver une porte de sortie sans pour autant causer du tort à votre femme. La rupture est encore plus difficile lorsque le mariage a abouti à un enfant.

La vie à deux impose énormément de contraintes. Outre celles liées au devoir de fidélité, chacun doit sacrifier certains plaisirs pour se consacrer à sa moitié. À la longue, cette situation peut devenir affligeante pour l’un comme l’autre. Après la rupture, vous avez plus de temps pour vous. Vous vous sentez libre de faire des folies, rencontrer de nouvelles personnes ou partir à l’aventure.

Le déclic pour quitter sa femme lorsqu’elle devient de plus en plus toxique

Dans un mariage toxique, l’un des partenaires cause en permanence du chagrin à l’autre du fait de son comportement. Par conséquent, la victime souffre plus qu’elle n’est heureuse dans le couple. Une femme toxique essayera de vous manipuler. Elle vous reprochera tout ce qui va de travers dans le couple et se fera toujours passer pour la victime. Dans une relation toxique, les manipulations prennent différentes formes. Elle peut vous menacer sur le plan physique ou émotionnel, vous obligeant de ce fait à poursuivre une liaison qui ne fonctionne plus depuis longtemps déjà.

La toxicité d’un mariage peut aussi se manifester par une inégalité dans le couple. L’un accapare tous les privilèges de la relation et fait en sorte que l’autre se retrouve dans son ombre. Le chagrin et la tristesse deviendront le quotidien du partenaire malheureux. 

Se séparer d’une personne avec laquelle on a partagé de merveilleux moments brise parfois le cœur. Cela peut aussi être un soulagement lorsqu’au fil du temps, la relation devient toxique. Dans l’un ou l’autre des cas, de nombreuses personnes éprouvent des difficultés à aimer de nouveau. À la fin d’une relation, vous devez réaliser un travail sur vous avant d’en entamer une nouvelle.

La possessivité de votre femme

Dans certains mariages, l’un des partenaires est affectivement dépendant de l’autre. Cette dépendance atteint des extrémités telles que la femme devient extrêmement possessive vis-à-vis de son conjoint. Dès lors, la jalousie prend le dessus sur la douceur et la tendresse.

La dépendance émotionnelle résulte d’une faible estime de soi. Le partenaire qui dépend émotionnellement de l’autre aura parfois tendance à placer son conjoint sur un piédestal. Cette situation arrange bien l’autre, et il en profite pour manipuler sa moitié et l’obliger à se soumettre à ses désirs malsains.

Dans un couple entretenant une relation saine, chaque partenaire manifeste de l’intérêt pour l’autre sans pour autant entrer dans l’excès. Une femme impliquée aura à cœur les difficultés que traverse son époux, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. L’homme en fera de même avec son épouse. Les deux vont mutuellement se soutenir et s’aider à trouver une solution.

La femme devient de plus en plus colérique 

En couple, certaines femmes sont trop émotives. Elles s’emportent facilement et agissent sans réfléchir aux conséquences. Pour de simples mésententes, certaines femmes peuvent être violentes. Elles posent des actes dangereux, et agissent sans se soucier des risques pour leur conjoint ou pour elles-mêmes.

Une femme qui devient comme ça aura parfois tendance à abuser de l’alcool. Certaines finissent par développer une addiction à la drogue. Ces produits vont obscurcir le jugement de votre partenaire et l’amener à commettre des actes immoraux et irraisonnables. Vous ne pouvez pas continuer à cohabiter avec une femme incontrôlable, surtout si elle va jusqu’à se défouler sur vos enfants.

À part si vous arrivez à trouver un terrain d’entente et la faire changer, mais cela sera très difficile, alors accrochez-vous !

Le déclic pour quitter sa femme quand les personnalités divergent dans le couple

Parfois, il arrive que les gens se marient à la hâte, sans réellement chercher à connaitre leur partenaire. L’attirance et le désir sont confondus avec l’amour et les conjoints ne finissent par s’en rendre compte qu’après avoir formulé les vœux. 

L’autre est brouillon alors que vous aimez que tout soit en ordre. Les tâches ménagères reposent sur les épaules d’une seule personne, et l’autre ne fournit aucun effort pour les lui alléger. En mangeant, elle fait du bruit, et cela vous dérange. Les cadeaux sont à sens unique et l’autre ne fait aucun effort pour s’améliorer. Ces détails paraissent insignifiants, mais peuvent fortement impacter l’avenir de votre mariage, tant à entrainer le divorce. En effet, mieux vaut s’en aller tôt et refaire votre vie que de procrastiner dans l’espoir que les choses finiront par s’améliorer. Ce conseil vaut autant pour l’homme que pour la femme.

Un mariage peut se heurter à de nombreux obstacles. Certains couples parviennent à les surmonter et en font un ciment pour consolider leur liaison. Par contre, d’autres plongent de plus en plus dans les abysses du chagrin. Malgré cela, l’homme et la femme demeurent toujours ensemble et continuent à se faire souffrir mutuellement. L’un comme l’autre, hésite, et aucun deux ne sait pas quand dire stop et s’en aller. Chacun espère qu’avec le temps, la situation finira par s’arranger. En tant qu’homme, quand quitter votre femme lorsque notre mariage bat de l’aile. Telle est la question traitée.

Laisser un commentaire

Plus
d'articles